Le Reiki

Le Reiki est une technique d'imposition des mains qui trouve sa source dans la guérison traditionnelle japonaise. Alors que la médecine occidentale se construit de manière empirique, en fonction de ses échecs et de ses succès, le Reiki s'appuie sur un ensemble de règles précises, théorisées depuis des siècles, et qui apportent une véritable amélioration à l'état de santé physique et psychologique du patient. L'efficacité de cette méthode a provoqué un véritable engouement ces dernières années, et peu sont ceux qui remettent en doute l'intérêt du Reiki pour le corps et l'esprit. En effet, un maître en la matière peut facilement soulager des douleurs, mais aussi combattre névroses, phobies, et angoisses diverses.

 

D’où vient le Reiki ?

 

Tout commence dans le Japon du dix-neuvième siècle. L'Etat insulaire à longtemps été isolé du reste du monde, et donc est resté fermé pendant des millénaires à toute influence extérieure. Lors de son ouverture à la civilisation, des missionnaires chrétiens s'y sont rendus afin d'évangéliser les populations locales. Ces tentatives, d'abord réprimées dans le sang, par une élite très conservatrice, ont fini par trouver un public fervent qui a formé la base des premières communautés chrétiennes. Parmi elles. le professeur d'université Mikao Usui, dont l'identité est presque légendaire tellement l'on sait peu de choses sur lui. L'histoire dit qu'un jour, l'une de ses étudiants avait demandé quelle était la technique utilisée par le Christ lui-même pour produire ses guérisons miraculeuses. Devant cette question, Usui a commencé à se mettre en quête du Reiki.

Dans la conception qu'en avait Mikao Usui, le Reiki consistait à remettre en contact l'énergie et la force vitale du corps afin d'amorcer les processus naturels d'autoguérison. Rei signifie "universel" et ki (que l'on peut aussi orthographié chi ou qi) renvoie à l'énergie vitale présente dans de nombreuses cultures asiatiques. Cette méthode s'appuie sur une imposition des mains visant à dynamiser l'énergie du corps et de l'esprit du patient en évitant tout effet secondaire nocif, puisque la technique est entièrement naturelle et s'appuie uniquement sur l'intelligence de la force vitale. La base du Reiki est en enchaînement de touchers et de sons sacrés, alliés à des psaumes religieux inspirés des techniques de guérison traditionnelles bouddhistes. Néanmoins, depuis son introduction en Occident,le côté ésotérique de cette pratique a été éliminé afin que le praticien se focaliser entièrement sur les gestes à accomplir. 

 

Le Reiki aujourd'hui

 

C’est en 1937 que le Reiki est introduit en Occident, grâce à la Japonaise Hawayo Takata, qui avait elle-même été en contact avec les héritiers de Mikao Usui. C’est en ouvrant une clinique à Hawaï qu’elle convainquit les clients américains fortunés des bienfaits de cette méthode. C’est alors depuis les Etats-Unis que se répandit cette technique en Occident, créant ainsi deux écoles de Reiki : l’une occidentalisée, et l’une exclusivement japonaise. A l’intérieur de ces deux branches cohabitent une multitude d’écoles de pensée : certaines ont essayé de conserver le caractère mystérieux, religieux et ésotérique du Reiki originel, tandis que d’autres prônent une plus grande ouverture sur le monde. Il est aujourd’hui impossible d’exclure le côté spirituel du Reiki, même s’il s’agit aujourd’hui d’une pratique médicale. Son efficacité a été confirmée par des études sur des groupes de patients ce qui a largement suffit à créer un intérêt autour de cette méthode qui se nourrit de multiples hypothèses scientifiques. En effet, cette thérapie énergétique a de nombreux points communs avec a physique moderne, et notamment avec le bioélectromagnétisme ou encore la théorie des supercordes. Celle-ci avance que notre corps est composé de vibrations faibles mais constantes, est qu’influer sur celles-ci, comme le propose le Reiki, permet d’influer sur la santé physique et psychique. Il n’y a donc pas lieu de faire une opposition entre ce modèle d’autoguérison et la science moderne : on parle plutôt d’une grande complémentarité.

 

Quelles sont les applications du Reiki ?

 

Comme toute thérapie énergétique visant à l’autoguérison, le Reiki dispose de très nombreuses applications. La plus importante est certainement la réduction de la douleur : des tests concluants ont en effet été conduits sur des patients souffrant de douleurs passagères suite au retrait de dents de sagesse, mais aussi dans le cas de douleurs chroniques persistantes. Le Reiki permet aussi de diminuer les troubles de la mémoire et du comportement, notamment dans le cas des maladies d’Alzheimer et de Parkinson, en proposant une sérénité difficile à atteindre pour des personnes atteintes de ces maux. Enfin, l’efficacité du Reiki a aussi été mise en avant auprès d’individus souffrant de stress ou de symptômes dépressifs, et plus largement de détresse psychologique.

Le Reiki est donc un traitement générique ayant des applications précises, grâce à sa construction thérapeutique : l’intérêt est de mobiliser l’énergie inhérente du corps afin que celle-ci puisse cibler, grâce à la force vitale intelligente, les maux qui affectent l’envelopper physique ou mentale du patient.

 

Comment est pratiqué le Reiki ?

 

Premièrement, il faut savoir qu’aucune profession réglementée ne reconnait officiellement le Reiki. Plusieurs organisations ont déjà essayé de structurer cette technique avec des formations sanctionnées de diplômes, sans grand succès. De fait, il n’y a donc pas de « séance-type » car chaque individu peut mettre en avant sa propre méthode. Cependant, généralement, une séance dure 45 à 75 minutes, pendant lesquelles le praticien va effectuer des impositions des mains sur la tête, le torse ou encore le dos. Le patient va alors pouvoir entrer dans un état de grande relaxation, ce qui va même peut-être amener à une sensation de sommeil. Les effets à la fin de la séance sont immédiats, mais il faut expérimenter au total plusieurs heures si l’on veut espérer pouvoir ressentir complètement les bienfaits du Reiki.

 

Le Reiki est donc une technique thérapeutique entièrement naturel, qui ne fait appel à aucun médicament et qui repose uniquement sur l’influence que des mains expertes peuvent exercer sur les champs vibratoires du corps ainsi que sa force vitale intérieure. Il ne s’agit pas réellement de forcer l’énergie à guérir les maux physiques et psychiques, mais plutôt de mobiliser et de dynamiser l’énergie interne afin de favoriser un processus d’autoguérison.

 

Si vous souhaitez plus d’informations sur les séances que je propose, ou si vous désirez prendre rendez-vous, veuillez me téléphoner au 079 527 67 31

© 2016 Christiane Dupuis, tous droits réservés. 

Les thérapies alternatives et complémentaires ne remplacent au aucun cas une consultation médicale. 

  • Facebook Social Icon